Pour mes 25 ans, mes amies lilloises ont débarqué avec un petit hippopotame en plastique. Pendant presque 10 ans, l’hippo a baroudé accroché à mon sac à dos. Il est allé partout avec moi : à la campagne, à la mer et à la montagne, dans les marais et les rivières, mais aussi dans la forêt, la ville, la jungle et le désert. Ses nombreuses aventures n’ont pas été de tout repos. Le froid, la chaleur, l’humidité, ou tout simplement le temps qui passe, ont eu raison de sa jeunesse. Aujourd’hui, Hippop se fait vieux, il a une oreille qui tombe et la peau toute craquelée, alors il part un peu moins souvent en vadrouille.


Les voyages d’Hippop :

Les voyages d’Hippop ont été diffusés pendant 8 ans (2014-2022) sur citropotame.fr qui a maintenant fermé ses portes.

Hippop dans un pommier sur les hauteurs de Nanteuil-sur-Marne, Île-de-France, juin 2020
Sur le mont Lafayette, White Mountains, États-Unis, mai 2017
Au festival du cinéma de Deauville dans le Calvados, septembre 2014
En admiration devant les azuleiros lisboètes, Portugal, avril 2015
Devant les ruines du site Largo di Torre Argentina à Rome, décembre 2015
Déménagement à Montréal, les pattes dans la neige, mars 2017
Gambade dans l’herbe de la campagne bourguignonne, mai 2014
Dans les calanques, janvier 2018
Marche intrépide sur la surface gelée du lac Mohawk, Québec, février 2018
En business travel dans un hôtel à Debrecen, Hongrie, avril 2014
En road-trip dans le Morvan, au bord du lac de Saint-Agnan, décembre 2021
Hippop joue à l’acrobate à Bruxelles, mai 2014
Sur la montagne de la Sainte-Baume, janvier 2018 [voir plus]
La première traversée de l’Atlantique ! En direction du Guatemala, juillet 2015
Dans la vallée des Cinq lacs, montagnes des Tatras, Pologne, juin 2018 [voir plus]
Hippop surveille l’entrée de l’igloo, Hauts plateaux du Vercors, avril 2018 [voir plus]
Après un raidillon éprouvant, Hippop se rafraîchit à la fontaine de Saint-Georges, massif de la Chartreuse, août 2017
Sur un blockhaus au Cap Blanc-Nez dans le Pas-de-Calais, avril 2015
En août 2017, j’ai oublié Hippop sur le robinet de la fontaine de Saint-Georges… Grand bien lui fasse ! Car juste en dessous se trouvait un grand lavoir dans lequel il a pataugé pendant 4 jours ! De mon côté, j’ai croisé par hasard Yannick, qui, sensible à mon histoire, est allé repêcher l’hippo gercé, l’a fait sécher au soleil devant le Mont Granier avant de le glisser dans une enveloppe de papier bulle pour me le renvoyer. Massif de la Chartreuse, août 2017
Collier au vent, sur le latsa du Barma La, un col à 5780 mètres d’altitude dans la région du Ladakh, Inde, septembre 2018 [voir plus]
Hippop manque de s’envoler depuis la falaise des Barmelles, Hérault, décembre 2018 [voir plus]
Première neige au Puy de Cliergue, Puy-de-Dôme, décembre 2020
Rien de mieux que de se rafraîchir dans l’eau de la Brette ! Drôme, juillet 2018
Hippop profite de sa retraite dans les herbes folles, Île-de-France, septembre 2020
Sur le Petit Luberon, Vaucluse, janvier 2020
En business travel dans un hôtel à Amsterdam, octobre 2014
Sur les galets de la plage du Havre, octobre 2014
Hippop patiente dans les embouteillages en direction de l’Yonne, mai 2014 | photo prise par Pierre
Sur une coulée de lave du volcan Pacaya au Guatemala, juillet 2015
En 4×4 sur l’Altiplano bolivien, octobre 2016 [voir plus]
Sur le roc de Montal dans les Cévennes, août 2014
Yannick s’occupe d’Hippop que j’ai oublié sur une fontaine et le fait voyager jusqu’au Mont Granier, massif de la Chartreuse, août 2017
Du haut de ses murailles à Ver-sur-Mer, Calvados, juillet 2014
Hippop avant le départ, il reste à la maison cette fois-ci, Paris, mai 2021 [voir plus]
Les pattes dans la poudreuse au Rouer, Allier, janvier 2021 [voir plus]

Ce contenu vous a plu ?
N’hésitez pas à partager cette page autour de vous et à me soutenir si vous le pouvez. Je pourrai ainsi continuer à partager mes aventures !

Laisser un commentaire